câbles

L'efelant

Sculpture Métal recyclé "L''Efélant"

L'efelant

Sculpture en métal recyclé, fabriquée via l’assemblage de fils de fer (cintres ou autres), vis, ressorts, morceaux de manette de jeux, petites plaques métalliques et pièces de magnétoscope, divers pièces métalliques.

Longueur: 28 cm

Largeur: 13 cm

Hauteur: 21 cm

Tournent les orbites, les yeux ronds. Claque l'air sans souffle à son oreille. Explorent les pas lourds, hésitant. Foulent les fantômes en sa matière figée.
Il est l'éfélant, la baudruche. Il est le rire perdu, coulant au nœud d'un air passé.


Un pas de plus. En équilibre. Et si le vent. Le murmurait.

 

Sculpture  métal et câbles recyclés Momie

Sculpture d'upcycling "Momie"

Sculpture  métal et câbles recyclés Momie

 

Sculpture d'upcycling réalisée en matières recyclées: divers fils de fer, divers câbles de différentes couleurs, morceaux de tuyauterie, diverses pièces de métal.

 

Longueur: 10 cm

Largeur: 25 cm

Hauteur: 22 cm

 

De lambeaux et d’acier.

Un désert de pierres rouges

s’érode du fouet de son haleine.

 

Un champ d’os poreux.

La complainte mécanique d’une momie se fait sourdine, aussi mourante que la terre sèche.  

Elle s’écroule, se disperse aux quatre vents, en ces cités

Éventrées par trop d’époques.

 

Des masses grises, oranges, rouges, en chapelet, échappées des pierres.

 

Sculpture upcyclig Coureur

Sculpture d'upclycling "Le Coureur"

Sculpture upcyclig Coureur

Voici "Le Coureur", sculpture d'upcycling réalisée via l'assemblage de divers fils de fer, divers câbles de différentes couleurs, une vis, la partie métallique d'un briquet, et diverses pièces de métal, tous issus de collectes dans la rue.

Longueur: 28 cm

Largeur: 10 cm

Hauteur: 18 cm

 

Il en est qui courrent après un rêve et qui fuient la réalité. Il en est qui courrent après leur solitude, afin d'oublier d'où il viennent. Le chemin, ou la destination, parait-il. Faut-il toujours y voir un sens. La fuite en avant à l'approche du vide nous vole un peu plus de substance.

Le coureur foule cette terre avant que le sol ne s'effrite, et dans ce marche ou crève sans regard possible en arrière, il s'imprègne de l'illusion d'un monde qui s'ignore.